Avoir plus d’argent et être riche et célèbre vous rendrait-il plus heureux?

Note: cet article s’adresse à ceux qui ont suffisamment d’argent pour combler leurs besoins fondamentaux et qui veulent toujours avoir plus d’argent. C’est-à dire; comme moi il y a quelques années!, avant de décider de vivre avec moins et de pratiquer le minimalisme et la simplicité.

 

Vouloir avoir plus d’argent

On désire tous être riche et célèbre!

Et on rêve tous les jours d’avoir plus d’argent, de beaucoup plus d’argent.

Pourtant, on ne sait pas vraiment ce qu’on en ferait d’une tonne d’argent!

Soyons honnête: nous n’avons pas la moindre idée de ce qu’on ferait d’une grande richesse trop subitement héritée  ou de beaucoup de trop de célébrité d’un coup!

En ce moment, vous vous dites que vous sauriez bien vous y adapter avec le temps.

Possiblement!

Mais à court terme, il  se pourrait qu’Einstein ait raison:

L’argent n’est qu’un nombre et les nombres ne se terminent jamais.

Et s’il te faut de l’argent pour être heureux, ta quête du bonheur ne se terminera jamais.

Albert Einstein

Le paradoxe de toujours vouloir avoir plus d’argent!

Tout le monde rêve de plus d’argent!

Et pratiquement tout le monde est attiré par le mode de vie d’une personne riche et célèbre. Bien que peu de gens ne s’imaginent vraiment ce que c’est que de vivre avec beaucoup, beaucoup d’argent. Je ne plains pas les gens riches, je dis simplement qu’il y a des contraintes à être riche. (Et effectivement, être bien pauvre est bien pire!)

Le problème, c’est que souvent, la seule image que nous ayons des gens riches est celle que l’on retrouve dans les revues de stars ou lors des tapis rouge à la TV.

Ces gens que l’on admire sourient tout le temps. Ils ont des vêtements exclusifs et griffés très chers. Ils possèdent des voitures super chics et des maisons construites sur des sites grands comme des terrains de foot, etc.

Pour nous, la classe moyenne, c’est clair que les gens riches n’ont jamais de problèmes! Ils n’ont jamais mal à la tête. Ils ne sont jamais fatigués. Leurs enfants, leurs conjoints et leurs amis interagissent toujours avec eux en parfaite harmonie!

Tout ça est impossible, vous l’aurez compris.

 

Le témoignage surprenant de Cameron Diaz!

 I am not famous, I am me!

 « Si vous recherchez la célébrité, vous ne serez jamais heureux… (vidéo) »

Cameron Diaz

Dans cette vidéo, Cameron Diaz explique pourquoi vouloir être comme elle n’est pas la solution à votre bonheur.

En résumé, elle dit que :

  • Être célèbre ne signifie pas être heureux!
  • Être heureux c’est être authentique, c’est d’être vrai avec soi-même…
  • Vous devez chercher à accomplir quelque chose qui vous donnera un sentiment d’accomplissement personnel!

 

Évidement, la vie des gens riches et célèbres est différente de la nôtre:

  • S’ils se lèvent en retard le matin, il y aura toujours quelqu’un pour conduire les enfants à l’école!
  • S’ils tombent malades, ils auront accès aux meilleurs médecins et aux meilleurs hôpitaux.
  • Et ils peuvent déléguer toutes les tâches qui leurs déplaisent à des serviteurs.

Bien sûr que ce sont de vrais avantages qui améliorent grandement la qualité de la vie.

Par contre, vous seriez surpris de constater que la majorité des vrais millionnaires ne vivent pas tous comme des vedettes du jet-set!

 

Être riche et célèbre vous rendrait-il plus heureux?

Selon le psychologue Marc Vachon :

À force d’être bombardé dans les médias par la vie des gens riches et célèbres, on pourrait finir par croire que c’est dans la richesse et la renommée que l’on trouve le bonheur.

Mais une recherche du Journal of Research in Personality démontre, si vous ne le saviez pas déjà, que cela ne contribue pas à être heureux.

Ce qui rend plus heureux, c’est la réalisation de soi comme personne, le fait d’avoir des relations avec des gens qu’on aime et qui nous aiment et le sentiment de contribuer à la communauté.

 

L’argent contribue au bonheur

C’est certain que l’argent contribue au bonheur, jusqu’à un certain point!

J’ai d’ailleurs l’habitude de dire que:

L’argent ne fait pas le bonheur, mais en manquer non plus!

Mais je crois que l’on s’imagine souvent que l’argent rend heureux.

Pourtant, je ne me gêne pas pour citer, à ceux qui suivent mes coachings, cette étude qui démontre qu’il y a une limite à la contribution de l’argent au bonheur.

Pour le prix Nobel d’économie Angus Deaton, l’argent fait le bonheur, mais pas au-delà de 75.000 dollars bruts en 1990 , soit environ 66.000 euros, par foyer et par an.

On peut être d’accord ou pas, mais son explication est que 75.000 dollars est un seuil au-delà duquel des hausses de revenus n’améliorent plus la capacité des individus à faire ce qui compte le plus « pour leur bien-être émotionnel, comme de passer du temps avec ceux qui leur sont chers, éviter la douleur et la maladie, et profiter de leurs loisirs ».

Pour obtenir cette conclusion, les deux experts se sont appuyés sur un sondage de l’institut américain Gallup-Healtways qui a interrogé, en 2008 et en 2009, 450.000 Américains. Cette étude n’est pas récente mais elle a le mérite d’avoir étudié ce que j’appelle la contribution marginale au bonheur. C’est-à-dire, dans quelle mesure, 1 000$ additionnels de revenu vous rendra plus heureux?

Par exemple, si vous faites 60 000$ par an, 5 000$ additionnels feront bien votre affaire n’est-ce pas?

L’explication est simple: vous avez déjà un peu imaginé ce que vous feriez avec 5000$ de plus!

Comme quoi le fait d’imaginer et de rêver à quelque chose nous préparerait à l’accepter et à l’atteindre…

 

Et les millionnaires, comment font-ils pour être heureux?

Quelle serait votre réaction si vous gagniez 1 000 000$ à la loto?

Vous seriez certainement très joyeux et surtout très énervé, n’est-ce pas?

Ensuite, vos idées deviendraient éparpillées et vos décisions aussi! C’est ce qui arrive chez plus de 95% des grands gagnants de la loto.

Ces gagnants adoptent rapidement un niveau de vie exagéré et dépensent comme si 1 000 000$ était une somme d’argent illimitée… Pourtant personne ne peut se permettre de dépenser sans compter, même pas Johnny Depp!

Et, quelques années plus tard, ils se retrouvent presque tous avec un patrimoine moins élevé qu’avant d’avoir gagné le gros lot!

En bref, ce que je veux vous dire, c’est que si vous ne devenez pas millionnaire au cours de votre vie, vous n’aurez pas échoué votre vie!

Et si vous ne travaillez pas 80 heures par semaine pour vous enrichir, c’est peut-être qu’au contraire, vous avez simplement compris les limites d’avoir plus d’argent…

Enfin, je vous partage cette surprenante citation d’un des plus grands économistes de tous les temps:

L’amour de l’argent comme objet de possession, qu’il faut distinguer de l’amour de l’argent comme moyen de se procurer les plaisirs et les réalités de la vie, sera reconnu pour ce qu’il est : un état morbide plutôt répugnant.

John-Maynard Keynes, économiste.

Et les millionnaires n’auraient rien compris?

Bien sûr que non!  Ils ont cette motivation d’accumuler et de conserver un patrimoine élevé. pour eux, c’est important pour leur propre satisfaction et pour leur famille. Pour eux, c’est un jeu!

Tout comme une star de cinéma ou un athlète se bat tous les jours de sa vie pour accumuler des trophées et des records personnels!

 

Il y a plein de façons de vivre le bonheur

Il existe des milliards de façons d’être heureux; chacun a la sienne et vous avez la vôtre.

L’avez-vous trouvé ?

Quand vous aurez trouvé votre façon d’être heureux, vous le saurez. Car cela vous fera vibrer!!

Si vous n’avez pas encore trouvé ce qui vous ferait vibrer dans votre vie et si l’argent vous limite encore, Cliquez ici pour relever le défi de 21 jours!).

Et surtout, Merci de partager cet article qui aidera vos amis à se sentir mieux!

Au plaisir!

Marc

Crédit photo: fotolia

Marc est coach en bonheur financier et auteur du livre Reprenez rapidement le contrôle de votre vie… financière!
Sa mission est de vous aider à vivre la liberté financière et à mieux vivre avec l’argent que vous avez déjà.