Comment manger plus sain en dépensant moins?

manger plus sain

Note : cet article invité a été écrit par Audeline Ferreira du blog Manger sain pour bien grandir.

Nous savons tous à quel point une alimentation de qualité est importante pour notre santé. Mais beaucoup de personnes pensent que manger sainement coûte cher… Et pourtant, il est tout à fait possible de manger de manière saine sans dépenser plus, peut-être même en dépensant moins ! En suivant ces quelques conseils, vous ferez du bien à votre santé tout en préservant vos finances.

Evitez au maximum les aliments industriels

Evitez au maximum l’industriel et privilégiez les produits les moins transformés possibles.

Vous le savez sûrement les aliments industriels sont souvent trop gras, trop salés, trop sucrés et ils peuvent contenir des additifs douteux (colorants soupçonnés de favoriser l’hyper-activité, conservateurs ou anti-oxydants potentiellement cancérigènes…) Mais ces aliments sont également très chers (observez le prix au kilo lorsqu’il est indiqué).

Prenons l’exemple des biscuits. Pour réduire les coûts et s’assurer une marge toujours plus importante, les industriels rivalisent de créativité. Sirop de glucose à la place du sucre, le beurre est remplacé par des huiles végétales hydrogénées et à cela on ajoute du gluten et de l’amidon pour rendre la texture acceptable. Il n’y a quasiment plus rien de nutritif dans les biscuits que vous achetez à vos enfants. (source : Santé-nature-innovation)

Pourquoi les achète-t-on ? Parce qu’on est pressés, que l’on a pas le temps (ou qu’on pense ne pas avoir le temps !) alors on veut du rapide, du tout prêt. En réalité, si on y pense bien, préparer une salade composée ne prend pas tellement plus de temps que de décongeler une barquette au micro-ondes, et il existe des tas de recettes saines, faciles et rapides à cuisiner ! Même pour les goûters !

 

Buvez de l’eaumanger plus sain

L’eau est le seul liquide dont notre corps a réellement besoin.

Les sodas contiennent généralement une quantité astronomique de sucre et n’apportent aucun nutriment à l’organisme. Déshabituez-vous d’en consommer et vous allègerez votre note tout en faisant du bien à votre corps. Les jus de fruits sont également très riches en sucre et les précieuses vitamines des fruits disparaissent progressivement au cours du processus de fabrication. Ils sont donc à consommer avec modération. Si vous tenez à votre jus d’orange quotidien, veillez à choisir un jus sans sucre ajouté et à bien le conserver au frais. Ou, encore mieux, pressez vous-même vos oranges !

 

Achetez bio le plus possible

On a tendance à penser que le bio coûte cher. Il est vrai que les prix des produits transformés sont généralement plus élevés.

Mais ceux des fruits et légumes biologiques ne sont pas forcément plus onéreux que ceux du circuit traditionnel. N’hésitez à faire plusieurs magasins pour comparer les prix.

En France les AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) ou encore d’autres associations telles que « La ruche qui dit oui » mettent en relation les consommateurs avec les agriculteurs locaux. Les produits sont souvent bios et les prix très intéressants.

En Belgique, on parlera plutôt de GASAP (Groupes d’achat solidaires de l’Agriculture Paysanne) tandis qu’au Québec, c’est le réseau Equiterre qui gère l’ASC (Agriculture Soutenue par la Communauté).

Il peut être intéressant de souligner que certains fruits et légumes sont plus traités que d’autres : les pommes et le raisin, par exemple, reçoivent généralement plus de pesticides que les oignons ou le chou-fleur.

 

Cuisinez malin

L’organisation est un facteur important lorsque l’on cherche à économiser.

Planifiez vos repas pour la semaine, vous pourrez ainsi dresser la liste des courses et éviter le gaspillage. Je vous rappelle qu’il est fortement déconseillé de faire les courses le ventre vide, car vous risqueriez alors de céder devant toutes sortes de petits « extras » qui feront gonfler la facture !

A présent que vos courses ont étés faites, prenez l’habitude de cuisiner de manière à faire durer vos denrées. Recyclez le poulet rôti de la veille dans un bouillon de poule avec lequel vous ferez le plein de vitamines, congelez pratique grâce à une petite astuce toute bête, cuisinez un peu plus pour garnir votre tupperware pour le bureau et éviter une dépense inutile.

Et enfin, savourez vos repas : des études ont démontrés que moins on accorde d’attention à ce que l’on mange, plus on tarde à atteindre la satiété !

Audeline Ferreira du blog Manger sain pour bien grandir.

Marc est coach en bonheur financier et auteur du livre Reprenez rapidement le contrôle de votre vie… financière!
Sa mission est de vous aider à vivre la liberté financière et à mieux vivre avec l’argent que vous avez déjà.

1 commentaire

  1. Elena sur 27 janvier 2016 à 9 h 15 min

    Merci beaucoup pour cet article que j’ai trouvé très interressant. Vous avez raison ça ne coute pas si cher mais on trouve toujours prétexte à prendre de bonnes résolutions!